Contenu principal

Message d'alerte

Un homme age soutenu par un aidant familialeRéformé en 2005 par le plan de développement des services à la personne, dit plan Borloo, créant un nouveau « secteur». Un nouveau secteur recouvrant les services aux personnes dépendantes, les services à la famille et les services de la vie quotidienne, dont près de la moitié bénéficient aux personnes dépendantes ou handicapées. Avec un coût estimé par la DARES de 13 Mds€ en 2012 dans une étude. pour une masse salariale qui représenté en 2013 près 4.5 %, essentiellement exercées au domicile des particuliers travaillent à temps plein ou quelques heures par mois.

Permance telephonique UNAFAM Ecoute et FamilleSouvent isolé les aidants sont parfois d'un isolement totalement, notamment lorsque ces derniers s'occupent de personnes souffrant de troubles psychiques. Crée par l'UNAFAM ce service téléphonique, est ouvert à tous, adhérent de l'association ou non. Un service assuré par des psychologues cliniciens qui répondent aux proches aidants des personnes souffrant d'un trouble psychique (psychoses, schizophrénie, troubles bipolaires, TOC, dépression...).

Deux personnes agees se pronomant au bord de la garonneLes beaux jours sont de retour, et avec eux revient le temps des longs week-ends, puis des vacances... Si, pour beaucoup, ces moments sont synonymes de détente, de découvertes, de sport, de soleil et de baignades, ils peuvent aussi être sources de stress et d'inquiétude supplémentaires pour les proches de personnes fragiles, car toutes ne pourront pas être du voyage. Le réseau Age d'Or Services, premier réseau privé de services à la personne répond à ces inquiétudes et livre quelques conseils pour les proches des personnes fragiles, âgées ou en situation de dépendance afin qu'ils puissent partir en vacances en toute sérénité.

Journee des aidants naturels organise par le cg67Soutenir et apporter une aide dans la vie d'une personnes en situation de handicap ou de dépendance a cause de l'âge n'est pas toujours anodin. Nombreuse sont les rapports ou les études pointant le doigt sur ces difficultés. Pour répondre a cette demande qui ne va cesser de progresser en nombre, le Conseil Départemental du Bas-Rhin a mise en ateliers de répit le 18 juin prochain, qui font partie d'un cycle d'actions d'aide aux aidants, proposé par l'Espace d'accueil seniors (ESPAS) de Sélestat.

Lancement d'un reseaux pour lutter contre l isolement des personnes ageesLe Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin Frédéric BIERRY, et la conseillère du canton, Frédérique MOZZICONACCI, ont présenté devant près de 80 acteurs publics et associatifs le plan d'actions contre l'isolement des personnes âgées dans la Vallée de la Bruche à Schirmeck. Un sujet important pour un département ou la population de plus de 75 ans parfois en situation de handicap représentait en janvier 2012, 7.8% de la population soit 86 320 personnes.

Inauguration d Un jardin therapeutique pour les residents souffrant d_AlzheimerNiché au cœur des montagnes vosgiennes dans l'un des plus beaux villages de France, Terramie, première entreprise spécialisée en création et accompagnement de jardins à visée thérapeutique, a inauguré le 22 mai le jardin de vie de St Quirin, en Moselle, situé au sein de l'unité Alzheimer de l'EHPAD La Charmille. Une histoire débute fin 2013 lorsque le personnel soignant alerte le directeur d'établissement sur la nécessité de réaliser un jardin thérapeutique. Convaincu des bienfaits sur les personnes atteintes d'Alzheimer, ou pour les soignants, le jardin est livré en octobre 2014 pour le plus grand bonheur des résidents qui retrouvent ainsi le goût de vivre.

Vue arienne du nouveau centre d acceuilC’est une première en France. La Résidence « Le Chemin » est un centre dédié aux jeunes malades d’Alzheimer. Ouvert début 2015 à Cesson en Seine-et-Marne IL vient d'acceuillier ces premiers résidents. Ce lieu de vie permettra à une cinquantaine de personnes de moins de 60 ans de maintenir les liens familiaux et son foyer d’accueil médicalisé, qui dispose d’un important plateau technique, médical et paramédical, permet d’optimiser les chances de réduire les effets de la maladie. Un projet mise en oeuvre par l'association Espoir Alzheimer et Handicap Neurologique