Contenu principal

Message d'alerte

Tableau DREES sur l evolution du nombre de structures des capacites d accueil et du personnel entre 2010 et 2014À l’annonce de cette nouvelle étude de la DRESS réalisée par Ida FALINOWER, que celle-ci vient de publier ont ne peut que s’interroger encore un peu plus sur l’absence de réponse à la question du Sénateur X, qui avait interrogé la Secrétaire d’État. Une étude qui confirme aussi les demandes d’appel à l’aide des associations et plus précisément dans certain type de facteur de handicap, révélant notamment que fin 2014 que les 11 250 structures accompagnant des personnes en situation de handicap avait vu leur nombre de places offertes par rapport à 2010 a augmenté à peine plus vite que la population totale (+5,6 %) propose 489 200 places.

Tableau 1 Mesures d aide sociale aux personnes handicapees et depenses associeesAlors que Ségolène NEUVILLE reconnaissait le 15 juin dernier lors d’un séminaire réunissant les directeurs des MDPH la difficulté « de connaître le nombre exact de personnes en situation de handicap », le DRESS, présente ici un état des lieux intéressant entre 2004 et 2013, du nombre de mesures d’aide sociale départementale aux personnes handicapées. Des mesures qui ont progressé de 80 % pour des dépenses qui ont augmenté de 60 % en euros constants. Des bénéficiaires d’une aide sociale continuent d’augmenter plus vite que la croissance démographique.

Couverture Panorama DREES La Protection sociale en France et Europe en 2014 Marisol TOURAINELa direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) vient de publier dans la collection « Panoramas », son rapport annuel sur la Protection sociale en France et en Europe en 2014. Une tendance qui semble s’inscrire au niveau européen. Autre constat inédit celui des dépenses pour les personnes handicapées dont le rapport cite une « évolution dynamique ». Une évolution des prestations sociales qui auront progressé de 2.2 % en 2014 soit 690 Mds€, d’après la DREES contre 4,4% par an entre 2000 et 2010.

Proportion de décès évitables compte tenu des connaissances et technologies médicales actuellesLa santé française se porte-t-elle bien ? C’est le sentiment que tente de donner une récente étude publiée par Eurostat selon lequel la France arrive avec 23,8 % de décès évitables(1), plaçant, la France est en première position en Europe grâce à son système de santé, selon l'étude d'Eurostat. Une situation très variable puisque selon cette même étude, une meilleure organisation des soins aurait pu empêcher compte tenu des connaissances et technologies médicales actuelles la mort prématurée de près de 600 000 personnes dans l’Union européenne en 2013.

Les prelevements d organes et de tissus et la transplantation au CHU AmiensL'Agence de la Biomédecine vient de publié aujourd’hui les chiffres clés des dons et greffes d’organe pour 2015 soit une augmentation de 7% par rapport à 2014. Une bonne nouvelle pour Agence ou les Associations, se réjouissent de voir les campagnes de « sensibilisation portent leurs fruits petit à petit ». Un chiffre obtenu aussi par la progression de greffes de rein grâce à des donneurs vivants, mais, rançon du succès et conséquence du vieillissement de la population. Les chiffres qui selon les associations ne doivent pas masquer « le fait que la liste d'attente s'allonge et qu'il reste à ce jour 21 378 personnes qui sont toujours en attente d'une greffe ».

Couverture du rapport VIH Hepatites la face cachee des discriminationsComme l'exil auquel sont confrontées les personnes handicapées, dénoncé dans un rapport par le Défenseur des droits, Jacques TOUBON, ce dernier vient de préfacer la première édition du rapport VIH, Hépatites : la face cachée des discriminations publiées par l'association Aides et son Président Aurélien BEAUCAMP. Un rapport sur l'injustice et les exclusions nombreuses des personnes atteintes par le VIH ou les Hépatites. Des idées reçues, préjugées, auquel sont encore confronté chaque jour et trente-cinq ans après son apparition en 2015 et à bien des égards, le traitement social réservé aux personnes séropositives fleure bon les années 80.

Graphisme DREES Figure 2 sur le recoupement des populations a risque de handicapAlors que les associations ne cessent de crier tous comme bon nombre de citoyens en situation de handicap, leurs exaspérations face au sentiment de plus en fort d'exclusion de la société française. Certes me direz de loi existe, telle l'égalité des chances de 2005, mais telles réellement mise en œuvre dans la pratique ? La DRESS qui vient de publier une étude à partir de l'enquête Handicap-Santé (2008-2009) faisant apparaître que cette notion du handicap, ne fait plus aujourd'hui référence aux seuls troubles fonctionnels de la personne, mais également à l'interaction entre des limitations et l'environnement conduisent à des restrictions d'activité ou de participation sociale.