Contenu principal

Message d'alerte

la fédération francaise des sport adaptés fête ses 40 ans d'existenceAvec 43 000 licenciés et plus de 100 000 pratiquants, la FFSA est la plus importante fédération de sportifs handicapés en France. Elle fête, cette année, 40 ans de défis pour une meilleure intégration des personnes en situation de handicap mental et psychique. Un rendez-vous important pour ces sportifs en mal de reconnaissance, face à la fédération handisport bénéficiant de plus de soutiens médiatiques et financiers. Pour célébrer ce « quarantenaire », une mobilisation est visible dans toutes les régions de France, symbolisée par une grande manifestation à Paris, le 15 octobre prochain.

image affiche jeux nationaux avenir handisport

Du 1er au 4 juin, le CREPS de Talence (Gironde) accueillera 700 jeunes sportifs handicapés, âgés de 10 à 20 ans à l'occasion des 20es Jeux nationaux de l’Avenir handisport. 56 délégations de France métropolitaine et d'outre-mer ont répondu présentes pour quatre jours de compétition sportive et d’animations à l’image des Jeux paralympiques ! Sous l’égide de la Fédération française handisport, et organisés par les comités d’Aquitaine et de Gironde, les Jeux nationaux promettent quatre jours d’effervescence sportive. Un rendez-vous devenu incontournable et très attendu permettant aux jeunes sportifs de participer pendant quatre jours à la plus importante compétition nationale pour jeunes handicapés moteurs et sensoriels.

Un jeune garçon courant les yeux bandé lors de l'édition 2011 l'integrathlon Après quatre jours de rencontres sportives, la deuxième édition de l'Intégrathlon, dont l’objectif principal, et de mettre en avant le principe de l’intégration de la personne au-delà des différences, s’est conclu aujourd’hui. Une initiative du département de Seine-Saint-Denis a permis de rassembler tous les publics, sportifs ou non, valides ou handicapés, sur un même terrain de sport. Un premier bilan que jugé satisfaisant avec la présence de la communauté Palestine. « Si certaines disciplines ont mieux fonctionné que d’autres, le bilan général est très positif et la reconduction de l’initiative a été décidée », explique le Comité des Offices municipaux des sports de Seine-Saint-Denis.