Contenu principal

Message d'alerte

chien-guide

  • Arthur malvoyant et Loya son chien guide une veritable boussole et acteur de son independanceAlors qu’a lieu que devait avoir aujourd’hui le 2e Comité interministériel du handicap et que le gouvernement a annoncé son report à une date ultérieure. L’expérience du jeune Arthur AUMOITE montre combien notre société et loin d’avoir pris fait et cause pour l’inclusivité de tous. Elle met aussi en avant le manque d’entrain de ce gouvernement et de sa secrétaire d’État sur des sujets aussi importants que la discrimination. Alors que celle-ci avait promis de rencontrer les enseignes de supermarché à la rentrée pour faire respecter la loi pour les chiens guide ou d’assistance.

  • arthur aumoite éjecté dun super marché avec son chien guide de monoprix a marseilles 4d879Au cours de la fin du mois de septembre dernier, une vidéo a remué les réseaux sociaux, choquant et indignant de nombreux français. En une semaine, elle a été vue plusieurs dizaines de millions de fois, pour être ensuite diffusée sur les chaînes de télévision. Le protagoniste principal de cette scène hallucinante est revenu sur ce qui s’est passé dans cette grande surface marseillaise devenue honteusement célèbre. On le voit en effet être mis vigoureusement à la porte par le directeur et le vigile du magasin. La raison de cette altercation ? Arthur, déficient visuel, était entré dans la grande surface avec son chien guide d’aveugle… France Handicap Info est allé à sa rencontre un mois plus tard pour savoir comment les choses ont évolué depuis.

  • Le magasin Lidl situé avenue Marcel DASSAULT à Beauvais ou Emmanuel ROUCHAUSSEE sest vu refusé lentrée avec son chien guideAlors que la campagne de sensibilisation de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) vient de démarrer le 13 mai (v.article), celle-ci regrette de constater que les problématiques d’accessibilité pour les maîtres et leurs chiens-guides continuent en 2018 ! Une expérience vécue par Emmanuel, ROUCHAUSSEE de Beauvais âgé de 41 ans le 10 mai dernier dans un supermarché, une preuve réelle du fossé qui existe entre les affirmations d’une société et la réalité quotidienne que vivent les personnes en situation de handicap…

  • Une lettre ouverte écrit par Jazzy un chien-guide a l'occasion de la campagne les chien guide c'est Wouf pour protester contres les discriminationsUne lettre ouverte un peu originale celle de Jazzy, un chien-guide qui nous envoie ce message a l’occasion de la campagne lancée par la Fédération des chiens-guides pour protester contre les discriminations dont peuvent encore l’objet leurs maitres…Bonjour, je sais que tu m’as appris que nous, les chiens-guides, nous avions le droit d’aller partout avec nos maîtres, mais j’ai l’impression que tout le monde n’a pas encore compris. Comme le 10 mai, dernier, avec Emmanuel ROUCHAUSSEE, résidant à Beauvais et refusé dans un magasin Lydl, Oui, en 2018, il y a encore des gens qui nous refusent dans leurs établissements. C’est Wouf, non ?

  • dernier entrainement avant le telethon pour jerome claessensAtteint de rétinite pigmentaire, le Belge Jérôme CLASSENS, disputera le 1er Open de France de bridge - Crédit Mutuel, du 1er au 4 novembre au siège de la Fédération Française de Saint-Cloud (92), Lewis, son chien guide à ses pieds. Le porte-parole des bridgeurs au Téléthon puise dans ce sport de l'esprit l'énergie pour lutter contre la maladie. Se sont ainsi près de 700 bridgeurs venu de toute la France et de tous niveaux qui vont participer à cette compétition.

  • Affiche de la campagne Un homme en plongée et son chienLa fédération française des associations de chiens guide d’aveugles (FFAC) lance aujourd’hui sa grande campagne de sensibilisation, et ce jusqu’au 20 mai « les chiens guident c'est Wouf ! » Une tonalité volontairement décalée pour expliquer, par l’humour, le lien fort qui unit le chien-guide à son maître. Un compagnon qui s’avère pour Élodie, Timothée, Céline, et bien d’autres. Un compagnon qui représente pour ces 200 000 personnes aveugles ou déficientes visuelles profondes, un moteur essentiel de l’inclusion universelle dans la société française. Des valeurs et la nécessité de ce chien, qui sont aujourd’hui les moteurs de cette campagne de sensibilisation organisée par la FFAC. Des Français d’ores et déjà invités à venir participer le 30 septembre prochain aux journées portes ouvertes organisées par la fédération.

  • Les deux chiens Natcho a gauche et Lully a droite, récupérer par l'école de chiens guides daveugles de Lyon et du centre estVolé en début de matinée, alors que leurs éducateurs se trouvaient aux abords du club d’agility de Sainte-Euphémie. Les deux chiens Natcho et Lully de l’école de chiens guides d’aveugles de Lyon et du centre-est, installée à Miserieux ont été retrouvé après deux jours d’angoisse pour l’association grâce « un appel anonyme la prévenant de venir les récupérer » selon la chargée de communication Valentine VALENTIN. Les chiens qui ont été déposés par un inconnu à 18h25 à Sainte-Euphémie, dans l’Ain, soit à quelques kilomètres de Saint-Didier-de Formans où ils avaient été dérobés lundi matin.

  • Affiche journee porte ouverte de la FNCA et a gauche Zom sur le parcours du chien guideLe dimanche 30 septembre, à l'occasion des Journées portes ouvertes des écoles de la Fédération française des associations de chiens-guides d'aveugles. L’occasion pour le grand public de découvrir l’univers des chiens-guides, à ne pas confondre avec les chiens d’assistance, avec pour cela de nombreux ateliers et démonstrations. Un parcours qui vous permettra de découvrir et de comprendre leur passage en famille d’accueil, à leur formation auprès d’un éducateur jusqu’à la remise à leur futur maître. Des chiens qui sont aussi avant tout le résultat d’une formidable chaîne de solidarité !

  • Lully, l'un des deux chien pour aveugle volé à Saint Didier de Formans dans l'Ain, sur le point de terminer sa formationAlors que leurs éducateurs exerçaient à seulement quelques mètres du club d’agility de Sainte-Euphémie situé à Saint-Didier de Formans dans l’Ain, ces derniers ont alors constaté l’effraction de leur véhicule de travail, dans lequel les deux chiens se trouvaient. Mais pourquoi volé deux chiens, trafic, vengeance, alors que ceux-ci sont identifiés et dont leurs dressages doit permettre à aider a l’autonomie pour des déficients visuels ?

  • Christine expulse pour la deuxieme fois dun magasin avec son chien dassitanceAprès une expérience vécue, il y a un plus d’un mois au Lidl, le 3 septembre dernier, Christine une femme disposant d’un chien d’assistance aux couleurs de l’association HandI’Chiens, s’est vu refuser l’accès par l’enseigne Primark du centre commercial Évry 2. Une situation qui rappelle, celle vécue il y a moins de deux semaines par Arthur, un jeune parisien aveugle et son chien-guide. La secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui s’était alors engagée à rappeler a l’ordre les commerces de leurs obligations à respecter l'article 88 de la loi 30 juillet 1987.