Contenu principal

Message d'alerte

enfants handicapés

  • Un jeune garçon accompagné de son Accompagnante en vie scolaireA la veille de la rentrée scolaire, Luc GATEAU président de l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (UNAPEI) dénonce le manque de moyens humains et financiers pour permettre aux enfants handicapés d'être effectivement scolarisés. Luc GATEAU président de l’Unapei, espère une fois de plus l’amélioration de l'accueil des enfants handicapés dans le milieu scolaire. Une tribune libre sous forme de lettre ouverte adressé aux députés et sénateurs.

  • Façade du Tribunal de ReimsC’est une femme âgée de 33 ans qui a comparu aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Reims dans le cadre d’une comparution immédiate après avoir le 6 juillet dernier acheté un billet d'avion pour Miami laissant ses deux enfants de 6 et 8 ans dont sa fille hospitalisée en hôpital de jour pour autisme sévère. Une histoire dont le tribunal tout en condamnant la mère à deux mois de prison avec sursis pour abandon placés par les services sociaux aura pris compte de la souffrance de celle-ci et de la détresse de cette mère de famille a l’image de beaucoup de parents qui ont l’impression d’être abandonné par la société et l’État Français.

  • Construire une aire de jeux pour le nouveau bâtiment de l'IME Marie-Auxiliatrice dans l’EssonnePlus qu’une course celle-ci est avant tout un appel, a la mobilisation autour d’un projet social et humain que souhaite développer l’association Vivre et devenir en lançant un appel a la générosité en collaboration avec Courir Pour Marie dans le cadre d’une course solidaire le 26 mai prochain à Draveil dans l’Essonne. Un I.M.E. Marie-Auxiliatrice, qui accueille 120 enfants, de la naissance à l’âge de 12 ans, en situation de polyhandicaps ou atteints de troubles du spectre de l’autisme sévère.

  • De gauche a droite le senateur du nord Eric BOCQUET du groupe communiste Thani MOHAMED SOILIHI Senateur de Mayotte de La Republique en MarcheIl avait pourtant affirmé haut et fort que le handicap serait « l’une des priorités de son quinquennat », force et de constater comme l’affirment les associations, avec le collectif Urgence Handicap mais aussi Handi-Social 31 que la réalité ne semble pas la même pour les personnes en situation de handicap. Des parlementaires eux-mêmes s’inquiètent comme le sénateur du nord Éric BOCQUET du groupe communiste ou Thani MOHAMED SOILIHI du groupe La République en Marche. Tous deux ayant interpellé par écrit ce 24 mai, Sophie CLUZEL a la foi sur le manque de place dans les IME, le second sur la situation désastreuse la défaillance des aménagements réservés aux personnes à mobilité réduite à Mayotte.

  • Presentation du Paln Ensemble pour lEcole inclusiveDes délais d’attribution d’un accompagnant trop longs, des enseignants démunis et une scolarité discontinue pour les élèves, sont les principaux défis auxquels le gouvernement doit faire face sur la scolarisation des enfants handicapés. Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel BLANQUER, à côté de Sophie CLUZEL ont présenté les grands axes de travail du projet « ensemble pour l'école inclusive », permettant à « tous les élèves de suivre une scolarité normale ». Parmi celles-ci la création de 10 900 postes AESH, désignés comme des emplois "robustes" et non d'emplois aidés a-t-il précisé pour atteindre environ 42 900 postes. Un plan pour lequel les associations comme l’APAJH exprime des doutent entre les annonces et la réalité !

  • Florian THAUVIN membre de l'équipe de France offre une poussette adaptée pour un enfant handicapéAlors que l’équipe de Française se trouve actuellement en Russie situé à Istra, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale russe pour le mondial qui vient de commencer. L’attaquant marseillais et membre, de l’équipe de France Florian THAUVIN et venu au secours d’une mère de famille et de son fils Enzo, qui malgré l’appel a la solidarité lancée sur les réseaux sociaux, n’arrivait pas à trouver le financement pour acheter une pour poucette adaptée. Enzo âgé de 9 ans d’un syndrome de Sanfilippo du type A, une maladie génétique rare. L’attaquant marseillais a donc promis de débourser 1 200 €.

  • l'unapei lance le Générateur de solidarité pour apporter des réponses à des familles sans solution adaptéeC’est l’une des principales préoccupations de l’UNAPEI depuis de longues années, alors que les gouvernements auront fait de belles promesses qui depuis plus de 20 ans plus tard restent toujours lettres mortes. En 2018, ils sont ainsi 48 000 personnes handicapées toujours sans solution d'accompagnement adaptée auquel s’ajoutent beaucoup d’autres. Face a cela l'UNAPEI lance le générateur de solidarité et appelle à la capacité de mobilisation, d'entrepreneuriat militant et d'innovation de ses associations pour apporter des premières réponses à des familles sans solution adaptée.

  • premiere de couverture de letude detaille de la drees sur laide et laction sociale en franceEn dix ans, le nombre de bénéficiaires de l'aide sociale départementales a augmenté de 38 %, soit une augmentation de 0,5 % à 0.6 % en un an en 2017, en cause ? de nouvelles prestations telles que le RSA, l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ou encore la prestation de compensation du handicap (PCH). Avec des variations allant du simple au double selon les territoires. Un panorama de cette évolution de l'aide et de l'action sociale en France. La DREES qui présente deux études, l'aide sociale aux personnes âgées ou aux personnes handicapées et celle destiné à l'aide sociale l’enfance.

  • Une manifestation de parent de l'association de l'unapei devant l'Assemblée Nationale en 2015. On parlait alors de 6500 personnes accueillies en Belgique. Elles sont désormais 6800L’Agence régionale de santé Île-de-France s’engage dans une stratégie de développement et de transformation de l’offre pour les personnes en situation de handicap en mobilisant des ressources sans précédent. 200M seront engagé pour aboutir à la création de plus de 5 000 solutions nouvelles d’ici 2022 et s’approcher du « zéro sans solution ». 53 000 places pour les adultes et les enfants handicapés, soit un taux d'équipement de 4.64 % pour 1 000 habitants. 20% en dessous de la moyenne nationale ! Telle est aujourd’hui le constat qu’il convient de dresser en pour la région Île-de-France qui aujourd’hui et celle qui dispose du plus faible taux d’équipements pour adultes et enfants handicapés.

  • Siege de lassociation ARRED situe 600 rue Herbeuse à Bois GuillaumeCréée en 1955 par des parents d’enfants qui ne trouvaient pas de structures d’accueil adaptées, l’association rouennaise de réadaptation de l’enfance déficiente (ARRED) est gestionnaire de sept établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS), accueillant ou accompagnant soit des enfants et adolescents, soit des adultes, tous en situation de handicap. La cour des comptes régionale de Normandie qui dans son dernier rapport d'observation à plus de transparence notamment dans les règles nomination et de cooptation des membres du conseil d’administration, mais dans la gestion du règlement de fonctionnement de ’ESAT du foyer et du SAVS, par des dispositions relatives aux transferts et déplacements.

  • 50e operation brioche pour lunapei et ces deleguations departementale mais aussi les Papillons blancsComme chaque année, l’association UNAPEI en collaboration avec près de 130 associations départementale organise afin de construire et financer des actions concrètes de proximité dans de nombreux domaines. L'Opération  Brioche ou les Français mais aussi avec la participations parfois des collectivités locales, comme à Toulouse la mairie de Toulouse s'associe à l'opération "brioches" de l’ADAPEI 31 pour la troisième fois. Une participation à laquelle vous pourrez trouver votre point de vente pour un « abus de brioche a consommé sans modération pour la solidarité partout en France ! » sur le site dédié à l'opération. Une opération qui fête son cinquantième anniversaire

  • Logo du Congrès annuel UNAPEI 2018 a Lille du 31 au 2 juinLe sujet reste brulant et notamment pour les enfants, adolescents désireux de prendre le cartable le matin pour ce rendre à l’école ou au lycées comme le font des millions d’entre eux. Pourtant comme le rappel l’Unapei ils sont plus de 20 000 handicapés intellectuels à ne pas pouvoir le faire. Pourtant comme le rappel l’UNAPEI a l’occasion de ce congrès qui commence demain et jusqu’au 2 juin à Lille, « C'est par l'école que tout commence ! Rendre l'école accessible aux enfants handicapés, avec une scolarité et une pédagogie adaptées ». Une nécessité annoncée comme une priorité par le gouvernement alors que celui-ci menace la fermeture de classe spécialisée comme le dénonce une intersyndicale.

  • 2018.09.19.IME Vallee de lAnjou a Vernantes en Maine et Loire qui heberge des handicapes mentauxLa chambre régionale des comptes des Pays de la Loire a procédé à l’examen de la gestion de l’association ligérienne d’aide aux handicapés mentaux et inadaptés (ALAHMI). Une association créée en 1971 par le Dr. CHALOPIN située à Chemillé en Maine-et-Loire, regroupant une dizaine d'établissements et de services permettant d’accueillir 368 bénéficiaires, enfants et adultes en situation de handicap. Si la Cour a constaté dans son rapport, le bon équilibre dans les dépenses de rémunérations, celle-ci met en avant certain dysfonctionnement dans la gestion des ressources humaines.

  • Mason un petit garçon souriant et plein de vie admissible a à un vœu de Make A Wish avant quil ne décedé dune leucémieNé le 10 octobre 2010, Mason, était un enfant enjoué, toujours souriant. En 2016, Mason a reçu un diagnostic de leucémie aiguë myéloïde qui a complètement bouleversé son univers. En raison de sa maladie, Mason était admissible à un vœu de Make-A-Wish®/Fais-Un-Vœu. Un vœu qui réalisé à la suite de son décès et de son courageux combat contre le cancer. La famille de Mason à remis le robot humanoïde MEDiMD, dont il avait décidé qu’il s'appellerait « Mason », à l'unité pédiatrique du Royal University Hospital le 5 septembre 2018.

  • L'association premiers de cordéehaut de laffiche la tournée du sport à lhôpital organisé par lassociation premiers de cordee 2b9af lance la première édition de la Tournée du Sport à l’Hôpital, une initiative POSITIVE FOOTBALL. Quatrième étape à Rennes, le lundi 19 novembre, pour initier au football les enfants du Centre médical et pédagogique de Rennes Beaulieu. L’association qui compte parmi ces parrains le champion du monde Mbappé. Tres présente en Ile de France l’association souhaite avec cette campagne accélérer notre développement sur le plan national. C'est dans cette idée qu'est née la "Tournée du Sport à l'hôpital" ! Une tournée en dix étapes qui débute aujourd’hui à l’Hôpital pédiatrique Gatien de Clocheville de Tours pour se terminer le 6 décembre à Marseille.

  • Visite de sophie CLUZEL dans une creche de lassociation Crescendo pour le lancement dune plateforme petite enfance handicapLa secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Sophie CLUZEL, ce rendra demain 27 juin en début d’après-midi accompagnée d’une délégation de députés, dans une crèche de l’association Crescendo pour le lancement d’une plateforme petite enfance handicap, développée avec l’association GROUPE SOS Solidarités, spécialiste du handicap. A l’occasion de cette visite, Sophie CLUZEL devrait également participer à une table ronde sur l’enjeu de la prise en charge des enfants en situation de handicap et le déploiement de ce dispositif en France.

  • Le Pape François sur la Place Saint Pierre de Rome a la Cite du Vatican peut avant son audience generale ce 10 octobre 2018Si le Pape François apparaît une nouvelle fois ici dans son véritable rôle, celui du rappel des dogmes de l’Église catholique, la façon de le dire peut-être paraitre surprenant une nouvelle fois. N’hésitant comme il l’avait en juin dernier, l'avortement pratiqué en cas de handicap de l'enfant à un eugénisme «en gants blancs ». Le Pape qui a cette fois fustigé « la dépréciation de la vie humaine » rappelant le 5e commandement : tu ne tueras point. Le Pape François s’adressant a ceux qu’il la pratique, notamment le corps médical, de s’interroger s’il été « juste d'engager un tueur à gages pour résoudre un problème ? ».

  • La petite Eloise avec une educatrice dans une creche ou sa mere sest battu pour obtenir une placeHier 2 octobre, le conseil d'administration de la Caisse nationale des Allocations familiales a adopté les modalités de mise en œuvre des bonus prévus dans la Convention d'objectifs et de gestion de la branche Famille 2018-2022 afin de favoriser l'accueil des enfants en situation de handicap et en situation de pauvreté. L’accueil des enfants en situation de handicap ou de pauvreté dans les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) est une priorité de la nouvelle COG de la branche Famille de la Sécurité sociale. Afin de compenser les surcoûts observés pour les établissements d’accueil du jeune enfant qui accueillent des enfants en situation de handicap,

  • Tableau graphique du nombre de structures de places et de personnes accueillies en 2014 et 2010Thomas BERGERON, Jean‐Sébastien EIDELIMAN (DREES) viennent de publier une enquête sur laquelle ils font le point fin 2014 sur la situation concernant les 493 000 personnes handicapées sont accueillis parmi les 11 250 établissements sociaux et médico‐sociaux,parmi les 11 250 établissements sociaux et médico‐sociaux, contre 462 900 fin 2010. Une augmentation de 5.7% par rapport à 2010, alors même que l’ONU en visite en octobre 2017 en France encouragé à la fermeture des établissements pour une inclusion en milieu ordinaire.

  • Lancement dune campagne sur le resaux Facebook sur sur lautisme en FranceDans le cadre de l’édition 2018 de son initiative « Hack for Good », compétition créative au bénéfice d’une cause dédiée cette année à l’association Agir et Vivre l’Autisme. BETC, Facebook et l’association, lancent une campagne de sensibilisation pour lutter contre les idées reçues, et les préjugés encore nombreux, afin de vulgariser et sensibiliser aux méthodes d’aide aux personnes autistes. Des idées reçues touchent d’une manière globale toutes les personnes atteintes d’un handicap mental, psychique, de trisomies ou autistes. Une campagne présenté sur le réseau Facebook