Contenu principal

Message d'alerte

Capture d’écran partielle du nouveau site de l'AGEFIPH encore plus accessible mise en oeuvre par la nouvelle présidente b1454L'Agefiph vient de mettre en ligne son nouveau site internet. Un site dont le projet initié en 2018 voie enfin le jour et qui selon la Présidente Malika BOUCHEHIOUAX qui souhaite traduire la « stratégie de simplicité et rapprochement de ses bénéficiaires et donne une réalité à notre ambition stratégique de transformation digitale ». Un lieu d’échange et d’information qui devrait également avec des nouveautés qui devrait s’ajouter comme la mise en place d’un simulateur « nouvelle OETH » afin d’accompagner les entreprises et anticiper la réforme de l'Obligation d'emploi de travailleur handicapé.

Affiche partiel des trois visuels de la campagne AGEFIPH intitulé l"entreprise a tout à gagner à voir au delà du handicap 9d8a5« Handicap & talents », « handicap & performance », « handicap & innovation », trois couples de mots qui s’entrecroisent sont au cœur de la nouvelle campagne de l’Agefiph. Une campagne de communication qui a l’ambition de promouvoir l’emploi des personnes handicapées a deux mois du lancement de la deuxième édition des DuoDay 2019. Une nécessité, sans garantie de résultat, alors que le chômage des travailleurs en situation de handicap continue sa progression et dépasse toujours les 23 %. Une situation auquel les réformes mise en œuvre en partie par la Secrétaire d’État en charge du handicap Sophie CLUZEL et la Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD n’auront pas permis d’enrayer la progression.

Déclaration Obligatoire emploi des travailleurs handicapés cest maintenant et jusquau 1er mars 2019 c64b3Les entreprises qui emploient 20 salariés et plus ont jusqu’au 1er mars 2019 pour déclarer les actions mises en œuvre en 2018 en faveur de l’emploi des personnes handicapées. Pour accompagner les entreprises dans leur démarche, l’Agefiph propose un dispositif d’information et de conseils afin de les aider à établir leur Déclaration d’obligation d’emploi de travailleurs handicapés (DOETH) et déterminer, le cas échéant, le montant de leur contribution financière 2019 à verser à l’AGEFIPH. Une situation particulière alors que des nouvelles mesure ont été mise dans le cadre des changements annoncées dans le domaine de l’insertion des travailleurs handicapés.

intervention du directeur général de lagefiph didier eyssartier le 12 septembre 2018 03beeRéuni à Bagneux, ce 18 décembre, le conseil d’administration de l’AGEFIPH a voté le budget 2019 de l’association en hausse de 4% (486,1 M€, dont 25M€ pour le financement des entreprises adaptées). Un budget qui selon la nouvelle présidente Malika BOUCHEHIOUA en poste depuis le mois de septembre et qui souhaite poursuivre les engagements mis en place, en 2018.

La nouvelle presidente de lAGEFIPH Malika BOUCHEHIOUA

Après avoir assuré la présidence pendant trois ans, Anne BALTAZAR, représentante du collège des salariés et membre du syndicat FO, quitte ces fonctions à l’occasion de l'assemblée générale de l'AGEFIPH le 11 septembre dernier à Bagneux. L’Assemblée, qui aura élu sa nouvelle présidente Malika BOUCHEHIOUA et renouvelé son conseil d’administration et son bureau. La précédente à avoir occupé se poste pour les employeurs avait été Mme Odile MENNETEAU entre 2012-2015.

2018.07.18.Formation Professionnelle Une priorite pour lAGEFIPHCe n’est pas une nécessité mais une obligation a fait savoir l’AGEFIPH avec plus 23 % de chômage chez les personnes en situation de handicap avec des taux parfois qui dépassent 33 % chez les sourds ou près 51 % pour les travailleurs déficients intellectuels ou les atteints d’un handicap psychique. Une réforme qui au-delà de l’objectif de réformer l’assurance-chômage a pour but de réformer le système de formation professionnelle initiale (apprentissage) et continue. Un sujet auquel selon l’AGEFIPH les travailleurs handicapés doivent pouvoir être pleinement être intégré. Alors que le texte vient d’être voté par le Sénat pour repasser en lecture publique à l’Assemblée nationale le 23 juillet.

La Presidente Anne BALTAZAR de lAGEFIPH le 3 octobreA la suite de la présentation du bilan de la première partie des concertations effectuée par la Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD, Ministre du Travail et de Sophie CLUZEL, secrétaire d’État aux personnes handicapées concernant la réforme de l’OETH. l’AGEFIPH et sa présidente ont annoncé dans un communiqué prendre acte de l’ambition portée par le gouvernement et notamment celle de favoriser l’emploi direct pour ouvrir davantage l’entreprise aux personnes handicapées. Une déclaration pour laquelle l’AGEFIPH exprime néanmoins des regrets et se montre prudente pour la suite.