Contenu principal

Message d'alerte

Une femme lavant le sol avec un enfant a coté d'elle illustration des services a la personneAvec 876 millions d'heures rémunérées au domicile des particuliers, l'activité du secteur des services à la personne dans son ensemble baisse pour la première fois en 2011 (-1,8 %), après une quasi-stabilité en 2010 comme l'indique une enquête de la DARES. Cette baisse serait le fait du repli de l'emploi direct, dont le volume d'heures rémunérées par des particuliers employeurs a perdu 3,8 %, après -1,2 % en 2010. L'activité des organismes prestataires continue en revanche de progresser, mais à un rythme ralenti (+2,2 % après +3,2 % en 2010). Des chifffres qui viennent contrarier ceux pour l'année 2012.

Un véhicule de l'entreprise adaptée Fastroad de transport sur un parkingMoins d'un an après l'agence ouverte en début 2012, une des premières entreprises dans le domaine du transport ne cesse de s'agrandir deux ans après sa création, en 2010, dont le siège social est basé à Montreuil. Une nouvelle implantation haut-rhinoise porte à trois le nombre d'agences FASTROAD dans l'hexagone. Une réussite pour cette entreprise adaptée employant à ce titre plus 90 % de travailleurs en situation de handicap.

Les salaries de l ESAT Cat’Appahm situé en Martinique devant leur entreprise et lieu de travail ©DRDans une situation plus que jamais difficile, les travailleurs handicapés de l'ESAT "Cat'Appahm" (établissement et service d'aide par le travail), ont entamé, hier, un mouvement social. Si connus pour leur joie de vivre, ils sont pourtant aujourd'hui en colère, alertent les autorités sur leurs problèmes de rémunération. L'entreprise en question étant spécialisée dans la préparation et la promotion des artistes handicapés de la Martinique. Une vingtaine de travailleurs handicapés sont employés au sein de cet ESAT, situé au Lamentin. Hélas, leur rémunération n'est pas à la hauteur de leur travail.

un homme travaillant dans un atelier de Menuiserie dans un ESAT des Alpes de Haute-Provence. Une  des structures d'accueil pour les adultes handicapés du CG (Illustration)Le groupe de protection sociale Humanis réunit le 6 décembre 2012, à Paris, acteurs du secteur protégé et adapté (EA/ESAT) et acheteurs privés et publics pour un événement collaboratif inédit : « Osez l'ESAT, comprendre pour agir ». Un événement unique, organisé par Humanis, en partenariat avec Handeco, Handiexperh, l'ObsAR et Entreprises et Handicap, accueille les entreprises et les EA/ESAT pour échanger des idées, des expériences, des bonnes pratiques et des innovations.

un jeune apprenti boulanger deficient mentalDu 12 au 18 novembre 2012, s'est déroulée la semaine de l'emploi des personnes handicapées. Le handicap, qu'il soit physique ou mental, est une question encore trop souvent ignorée dans le monde du travail. La plupart des entreprises se sentent encore démunies face à des salariés fragilisés car elles méconnaissent le problème et éprouvent des difficultés à l'appréhender. Le handicap, qu'il soit physique ou mental, est une problématique encore trop souvent ignorée dans le monde du travail. Et pour cause, la plupart des entreprises se sentent encore démunies face à des salariés fragilisés car elles méconnaissent le problème et éprouvent des difficultés à l'appréhender.

M. Mercier, président de l’APAEHM; M. FREDDY Cerda, directeur Novotel Atria, Mme Mireille MALOT, présidente de L’Hippocampe, M. BULFONE, directeur de l’ESAT et Mme COUTIAL, chef de service de l’ESAT.© DRLe 15 et 16 novembre dernier, l'association L'Hippocampe a remis deux chèques, d'un montant global de 6 000 euros, à deux ESAT du Languedoc-Roussillon. Une somme qui est le fruit du dîner d'ouverture du festival Regards Croisés édition 2012 du 4 octobre dernier. « Il est important de faire bénéficier les ESAT de notre action, car c'est pour eux que nous réalisons tout ce travail » précise Mireille Malot, présidente de l'association L'Hippocampe. Le premier chèque, d'un montant de 4 000 euros, a été remis le 15 novembre à l'ESAT « Le Roc Castel » du Caylar. Cet argent servira principalement à l'achat d'un logiciel de traçabilité du linge pour le service blanchisserie de l'établissement.

signature de la convention entre les deux président de fnaafp et  handeoC'est dans le cadre des 3es Assises nationales de l'aide à domicile qu'a été signé le 27 septembre dernier, une convention de partenariat en présence de Jean-Louis LEMIERRE, de la FNAAFP/CSF et de Patrick ROTHKEGEL, directeur général Handéo. Deux signataires affirment partager les valeurs de solidarité et de citoyenneté. La présente convention vise ainsi à améliorer et à renforcer les réponses apportées en matière d'aide et d'accompagnement à domicile des personnes en situation de handicap.