Contenu principal

Message d'alerte

Reunion du CNSA le 5 juillet 2016À l’ occasion du Conseil de la CNSA, le 6 juillet qui élu Gérard DERIOT, président du Conseil départemental de l’Allier comme vice-président du Conseil aux côtés de Sylvain DENIS et Jean-Louis GARCIA, la Secrétaire d’État chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Pascale BOISTARD, a présenté ses priorités pour le secteur et sa vision de l’avancée de la mise en œuvre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement. Le CNSA qui a également confirmé plusieurs annonces en matière d’adaptation des logements pour les personnes âgées ainsi que de nouvelles dépenses dont l’aide au MDPH.

aide la personnes agees handicapeesEntrée en vigueur le 1er janvier 2016, la loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) celle-ci aura permis notamment à plusieurs mesures au-delà d’une revalorisation de l’APA jugé parfois insuffisante par certaines associations. Elle aura notamment permis la création d’un droit au répit des aidants et le renforcement des politiques d’adaptation du logement. Face a une loi encore méconnue Cap Retraite a réalisé une consultation citoyenne et solidaire lancée avec deux partenaires l'Association Française des Aidants et la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer.

Travaux d elaboration du Schema de l autonomie et de la dependanceFace a une explosion des personnes âgées de plus de 75 ans (seniors) passant de 23 à 33 000, pire le nombre de jeunes de + 15 ans baisse de façon alarmante auquel ajoute le nombre de personnes en situation de handicap qui lui aussi progressé. Un département « vieillissant, ainsi que l’accumulation de retard sur le handicap dont 80 % d’entres n’ont pas de vie sociale » précise Francis CAROLE conseiller exécutif en charge de la cohésion sociale, du logement et de l’insertion sociale. Un budget qui représente aujourd’hui dans les secteurs de la gérontologie et du handicap un montant de 1.14Mds €

Seniors Assistance Telealarme IllustratonSituée à Lyon, l’Association Alerte, est le premier téléassisteur dont la qualité des services vient officiellement d’être reconnue par AFNOR Certification. L’estampille NF Service signalant l’engagement de cet organisme sur la totalité de ses prestations à destination de personnes âgées, isolées, dépendantes ou atteintes d'un handicap. Des critères exigeants dans lequel quatorze domaines ont été examinés, comme Déontologie, contractualisation, installation, mise en service ou encore la gestion des appels, suivi et clôture de la prestation...Des engagements de services de l’organisme examinés sur des parcours types de ses abonnés.

Logo Label Cap Handeo Aides techniquesAppuyé par l’ARS Île-de-France à titre expérimental au sein de quatre unités renforcées de six places chacune, instituts médico-éducatifs (IME) ou de maisons d'accueil spécialisées (Mas). Un dispositif née du constat en 2013 celui l'Inspection générale des affaires sociales (Igas). Un constat qui provoqué la naissance d’un collectif associatif* en 2014 afin d'engager une discussion commune sur les attentes en termes de services rendus pour l'achat d'un produit. Des travaux achevés en février 2016 et permis d'aboutir à un référentiel de labellisation, dévoilé ce 9 juin par communiqué.

Aidant couple sante a domicileSignée le 15 juillet 2015 la convention régissant les rapports entre l'Assurance Maladie et les PSAD, est désormais entrée en application après sa publication le 3 juin 2016 au Journal Officiel, une nouvelle dont Olivier LEBOUCHE, Président de la Fédération des Prestataires de Santé à Domicile dit se réjouir. Une convention qui pour la fédération « marque une étape supplémentaire dans la reconnaissance des prestataires comme acteurs de santé à part entière. Elle espère que les pouvoirs publics poursuivront cette démarche essentielle de consolidation du statut des prestataires de santé à domicile ».

Logo Enquête ASV Cap-Retraite 2016A l’ occasion de la "Journée de Solidarité" avec les personnes âgées, Cap Retraite lance à partir du lundi 30 mai 2016, une enquête nationale pour connaître l'avis des français sur les nouvelles mesures dédiées aux personnes âgées et à leurs proches proposées dans la nouvelle loi de l'Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV). Une initiative soutenue par deux associations celle pour la Recherche sur Alzheimer et l’association Française des Aidants. Une enquête pour lequel Cap retraite s’engage pour tous réponse a reversé 5 € à l’association de votre choix.