Contenu principal

Message d'alerte

Signature convention avec la ville de Metz et le FIPHFPAvec un taux légèrement supérieur de 6,55 % sur un effectif total de 2 300 fonctionnaires municipaux, la ville de Metz remplit parfaitement les conditions prévues par la loi. Pourtant Dominique GROS, le maire de Metz et Marc DESJARDINS, directeur du FIPHFP (Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) ont signée le 22 décembre dernier une nouvelle convention préparée Anne-Lise RUVERA, correspondante handicap à la mairie. Objectif améliorer l'environnement du lieu de travail, car l'inclusion n'est pas en effet qu'une question d'emploi, mais aussi de qualité de poste dans lequel le salarié va travailler.

Mardi 22 décembre, dans le petit salon de l'hôtel de ville, Marc DESJARDINS et Dominique GROS, maire de Metz, ont signé une convention de partenariat pour une durée de 36 mois et un financement de 435 809 € par le FIPHFP pour la mise en place d'aides techniques et humaines ainsi que des actions de sensibilisation et de formation.

« En termes d'emploi, nous voulons engager deux personnes par an sur la trentaine de postes ouverts, ainsi qu'accompagner trois apprentis chaque année », a souligné pour sa part Dominique GROS. Il faut aussi recruter une situation loin d'être facile regrette la chargée de mission qui déplore que certain ne signale « pas leurs statuts ».

« La convention qui vient d'être signée entre la ville et le FIPHFP nous permettra aussi de financer d'autres types d'actions en faveur de l'emploi de travailleurs handicapés » détaille Anne-Lise RUVERA. Une ville connue également en France pour ces nombreux efforts dans ce domaine.

Se sont ainsi 140 personnes sont reconnues bénéficiaires de l'obligation d'emploi, « Il s'agit principalement de personnes ayant des handicaps que l'on dit invisibles, comme la surdité ou des troubles musculo-squelettiques », détaille Anne-Lise RUVERA.

Une convention qui aura également selon la correspondante handicap à la mairie l'objectif de réaliser deux études ergonomiques pour des aménagements de postes, à la mairie de quartier du Sablon et à l'hôtel de ville, ainsi que la souscription a un abonnement à un dispositif de transcription en langue des signes. En matière de handicap, la Ville de Metz est reconnue au plan national pour ses travaux de mise en accessibilité.

La municipalité accompagne différents projets dans les domaines de la santé, des seniors et du handicap. La Ville de Metz souhaite ainsi développer une culture commune d'insertion des personnes handicapées avec le FIPHFP.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir