Contenu principal

Message d'alerte

Logo Collectif pour une France AccessibleAlors que le 1er janvier 2015 sur l'accessibilité aura été un échec et au lendemain d'une conférence nationale du handicap ou les promesses et le discours de François HOLLANDE n'aura semble t-il pas convaincu les associations. Le Collectif pour une France accessible1) a interpellé par courrier, le président de la République, le Premier ministre et les ministres concernés par l'accessibilité, pour leur demander d'inscrire d'urgence au Parlement l'examen de l'Ordonnance relative à l'accessibilité du 26 septembre 2014.

Ce collectif qui demande notamment l'ajout d'amendement du texte qui selon lui texte contraire aux ambitions et objectifs de mise en accessibilité de la France et, dans l'attente, de suspendre son application.

Une ordonnance qui constitué selon les associations de ce collectif « un recul inacceptable, anéantissant les principes initiaux de la loi handicap de 2005 et permettant de très nombreuses possibilités de dérogations. De plus, les récents décrets et arrêtés abrogent encore plus lourdement l'obligation de mise en accessibilité de la France ».

Le collectif qui a tenu a rappelé dans ce communiqué que l'accessibilité n'est pas une demande catégorielle mais doit être prise en compte d'une plus globale. Il demande ainsi d'inscrire en urgence l'examen de cette Ordonnance afin qu'elle puisse être substantiellement amendée par les parlementaires, déplorant « les nombreuses dérives constatées depuis la publication de cette Ordonnance » Qu'il s'agisse a titre d'exemple celle d'une copropriété refusant à un cabinet médical de réaliser les travaux d'accessibilité sans raison, ou d'une Direction départementale des territoires incitant les exploitants d'établissements recevant du public à demander des dérogations qui leur seront accordées automatiquement.

Mais aussi selon le Collectif de service préfectoral déclarant ne pas pouvoir traiter les dossiers reçus relatifs aux Ad'AP et accorder ainsi des dérogations, par manque de temps. « Autant d'exemples qui prouvent que cette Ordonnance est un obstacle majeur à la mise en accessibilité de la France et doit donc être modifiée d'urgence ! », conclut le collectif.

Les objectifs et valeurs de ce collectif

Le collectif qui avait déclaré lors de sa création en octobre 2014, avait déclaré que l'ambition de ce collectif est de rassembler tous ceux dont le quotidien dépend de l'accessibilité et de la conception universelle pour tous ou qui en sont promoteurs. Son ambition est aussi de promouvoir l'accessibilité auprès de l'opinion publique et des décideurs politiques. Car l'accessibilité universelle n'est pas une demande catégorielle mais concerne l'ensemble de la population et notamment : les personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les parents avec poussettes, les femmes enceintes, les blessés temporaires, les enfants en bas âge, les cyclistes, les voyageurs avec bagages, les livreurs et toutes les personnes valides pour le confort procuré.

La Rédaction

1) Le Collectif pour une France accessible est composée de vingt sept associations et fédération tous handicap confondue elle a été créée le 30 octobre 2014.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir