Contenu principal

Message d'alerte

Les Laureats_Trophee_du_accessibilite_2015_et__Segolene_NEUVILLEPlacés sous le haut patronage de François HOLLANDE, président de la République, et de ThorbjØrn JAGLAND, secrétaire général du Conseil de l’Europe, et en présence de la secrétaire d’État en charge des Personnes Handicapées et de la Lutte contre l’Exclusion, Madame Ségolène NEUVILLE, l’Association Accès Pour Tous a récompensé 11 lauréats1), à l’occasion de la 5e édition des Trophées de l’Accessibilité, a Paris au Centquatre. Afin de récompensé pour leurs initiatives et leurs réalisations exemplaires prenant en compte le caractère universel de l’accessibilité.

L’objectif étant d’apporter une vraie réponse aux besoins de tous. Alors que l’on fête cette année l‘anniversaire de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, où en sont les choses. À l’heure actuelle, les personnes en situation de handicap ont encore beaucoup de difficultés à accéder aux lieux publics, aux sois, aux loisirs et aux activités sportives, au tourisme ou encore à l’emploi.

Pour que demain, notre société soit inclusive, C’est à nous tous, maintenant de faire connaître au niveau des territoires, ces initiatives et ces réalisations exemplaires, car elles contribuent concrètement à améliorer l’autonomie de tous au sein de la cité. Le changement est là mais il n’est pas pour maintenant.

Lorsqu’on parle d’accessibilité, on pense tout de suite aux problématiques que rencontrent les personnes handicapèes dans les lieux publics. Mais l’accessibilité ne se résume pas à cela car elle est présente dans d’autres domaines tels que l’emploi, l’accès aux loisirs. Le temps d’une soirée, l’accessibilité a été mise à l’honneur à l’occasion de la remise des Trophées de l’accessibilité, qui a eu lieu ce mardi soir au Centquatre dans le 19e arrondissement de Paris.

« Ces Trophées de l’Accessibilité, c’est effectivement une vision positive des choses. C’est-à-dire récompenser ceux qui se donnent du mal et qui agissent pour l’accessibilité universelle, et je crois que dans l’époque actuelle, c’est quelque chose de très important. Chacun ici le sait, ous sommes dans une période clé car un texte est en cours de discussion actuellement au Parlement afin de faire des avancées sur l’accessibilité universelle car tous les établissements accueillant du public doivent déposer un agenda d’accessibilité programmée avant le mois de septembre pour qu’enfin les questions sur l’accessibilité avancent en France », a rappelé la secrétaire d’État en charge des Personnes Handicapées et de la Lutte contre l’Exclusion, Ségolène NEUVILLE, dans son discours d’introduction de cette cérémonie. Une ministre qui sera confronté a la réalité avec une manifestation nationale organisé par le collectif interassociatif pour une accessibilité universelle et qui manifestera notamment a Paris, Toulouse ou encore Bordeaux.

Sophie VOUZAUD, une marraine d’exception pour les Trophées de l’Accessibilité
 
En attendant le début de la soirée, la sono était assurée par l’orchestre de l’Institut national des jeunes aveugles. Tout au long de cette manifestation, les prix ont été remis par de nombreuses personnalités venant de divers horizons tels que la politique, le monde du handicap ou encore du monde de la culture.
 
Et avec une marraine d’exception en la personne de Sophie VOUZAUD, la soirée ne pouvait qu’être belle. Et elle l’a été. Rappelons que cette dernière, malentendante, a été élue première dauphine de Miss France en 2007. La soirée était donc bien lancée.
 
Le Trophée de l’Accessibilité dans la catégorie produit accessible à tous pour Audiospot
 
Les lauréats se sont succédés sur la scène allant du Conseil de l’enfant et des jeunes à celui du Cadre de vie en passant par celui du vivre ensemble. Sans oublier les produits accessibles à tous. Ans cette catégorie, c’est l’application Auiospot qui a remporté ce trophée. Véritable innovation technologique pour les personnes handicapées.
 
« On est ravies d’avoir remporté ce prix », lâche la co-fondatrice Caroline AZIERE. On a commencé l’aventure, il y a un an. Au départ, le constat était sans appel puisqu’il n’y avait aucun moyen d’information et de signalétique adaptée à tous les types de handicap. On s’est dit que les nouvelles technologiques pouvaient répondre à ces besoins et on a lancé Audiopot. Et dès le début, la mairie d’Issy-les-Moulineaux nous a soutenu dans ce projet en étant la ville pilote de notre projet. Et ce soir, c’est une récompense pour nous. » 
 
2 lauréats pour le Trophée de l’accessibilité dans la catégorie de l’emploi
 
Bien évidemment, on avait les yeux rivés sur les nommés dans la catégorie de l’emploi surtout après la remise ce mardi des travaux sur la lutte contre les discriminations en entreprise par le groupe présidé par Jean-Christophe SC IBERRAS au ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, François REBSAMEN, à la ministre de la Justice, Christiane TAUBIRA, et au ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick KANNER.
 
Dans cette catégorie, deux lauréats ont été décernés. C’est Orange France et Séquence Clé qui repartent avec le trophée. « Je suis très fière de recevoir ce prix au nom d’Orange. Grâce à Gilles, qui travaille pour Orange Lab, on a pu présenter un joli dossier. Merci à tous », a soufflé une représentante d’Orange.
 
Un prix spécial accès pour tous à la Culture
 
De son côté, Riyad SALEM voulait rendre hommage aux autres nommés dans cette catégorie : « J’ai une petite pensée pour le troisième qui n’a pas gagné. Je trouve que l’on n’en fait pas encore assez sur l’accessibilité et je veux saluer tous ceux qui oeuvrent au quotidien afin qu’elle existe enfin et facilite la vie de tout un chacun. L’accessibilité, ce n’est pas juste un concept mais cela change la vie au quotidien et on oublie souvent que l’on peut devenir handicapé. Dans le futur, on va tous devenir handicapés ».
 
Même si l’accès à l’emploi reste la préoccupation des perconnes handicapées, l’accès à la culture est encore trop peu accessible aux personnes en situation de handicap. C’est pour cette raison que les organisateurs, en partenariat avec le Centre recherche, théâtre et handicap, ont décidé de créer un Prix Spécial pour l’accès pour tous à la culture. C’est l’Association « Quest’Handi » qui a remporté ce prix.
 
« On a mis en place un kit accessible, avec beaucoup matériel, qui vise à rendre accessible les manifestations culturelles. Par exemple, les boucles à iduction magnétique pour les personnes sourdes et malentendantes, des colonnes vibrantes ou encore un véhicule adaptée pur tous les types de handicap », souriait le fondateur de Quest’Handi.
 
Bien évidemment, il ne faut pas oublier le Trophée Coup de cœur remis à Humanis, le Trophée d’Honneur remis au Sénateur Guy-Dominique KENNEL et le Trophée du Conseil de l’Europe récompensant l’accessibilité dans le métro bulgare à Sofia. Avec autant de créativité, d’initiative en faveur de l’accessibilité universelle, désormais on ne peut plus la mettre sous éteignoir…

La Rédaction 

1) Le Palmarès des Trophées de l’Accessibilité 2015 : Trophée du Conseil de l’Enfant et de Jeunes : Conseil Municipal d’enfants de Mont Saint-MartinTrophée produit accessible à tous : AudiospotTrophée accessibilité Emploi : Orange France et Séquences CléTrophée Coupe de cœur : HumanisTrophée Cadre de vie : La Fédération de Simon de CyrèneTrophée d’Honneur : Guy-Dominique KENNELTrophée Handicap & Tourisme : Les Châteaux du Ducs de Bretagne le musée d’Histoire de NantesTrophée Petites structures touristiques : Le Refuge de SotréTrophée Conseil de l’Europe : Le métro bulgare à SofiaTrophée diversité & Vivre ensemble : HumainePrix Spécial accès pour tous à la culture : Quest’handi

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir