Contenu principal

Message d'alerte

16 personnalites en situation de handicap ou concernee par le handicap interpelle les candidats a la presidentielle de 2017Lancer par un collectif avec des personnalités touchées par le handicap avec l’objectif est d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur un sujet quasiment absent de cette campagne présidentielle 2017. Une dynamique des difficultés, des obstacles incessants auxquels sont confrontées les personnes en situation de handicap, pour lequel peu n’affiche aucune opinion politique et suggérer, dans différents domaines (emploi, soin, école, accessibilité...), des solutions pragmatiques, simples et faciles à mettre en œuvre. Un collectif qui à travers une lettre ouverte et ces cinq points majeurs, veut faire du handicap à la fois un objet électoral et un sujet de société.

Près de 18 % de la population concernée par le handicap...
12 millions de Français sur 65 millions sont touchés par un handicap. Parmi eux, 80 % ont un handicap invisible, les autres concernant un handicap moteur, psychique, mental, sensoriel....À titre d’exemple les personnes en fauteuil ne représentant que 2 à 3 % contre 6,6 % sont atteintes une déficience intellectuelle ou mentale, les personnes ou encore 11,4 % sont atteints d’une déficience sensorielle (auditive ou visuelle) selon des statistiques de l’INSEE. Autour d’eux, des proches, des aidants, sans compter les centaines de milliers de professionnels du secteur.

Une population qui bénéficie autour d’elle de proches que sont les aidants familiaux ou professionnels qui seraient 8,3 millions. Si le collectif parle de 50 % concernée par ce vaste enjeu sociétal les chiffres seraient au final plus près de 25 et 35 %. Des signataires qui s’interrogent « Quel candidat pourraient se passer d’une telle puissance électorale ? Et, pourtant, le constat est le suivant : à moins de deux mois du premier tour des élections présidentielles de 2017, rares sont ceux qui se sont exprimés publiquement sur cette question » dans un communiqué.

5 urgences, mais pas que...
Une lettre ouverte dont les signataires(1) voient en cette démarche celle d’un appel a la prise de conscience de la société à travers ces futurs candidats, et qu’ils revendiquent « résolument apolitique » souhaitant avant tout « mettre en lumière les obstacles incessants auxquels sont confrontées les personnes en situation de handicap ». Des signataires dont pourtant certains n’avaient pas hésité a soutenir Nicolas SARKOZY ou encore François HOLLANDE, dont aucun des deux n’a véritablement fait évoluer la cause du handicap.

Parmi les cinq sujets celui des ressources...Une AAH dont il rappel que celui-ci avec 808 €, demeure en dessous du seuil pauvreté européen. Celui de l’exil près de 8 000 adultes et enfants sont exilé en Belgique, loin de leur famille, faute de places dans les établissements médico-sociaux de notre pays.

De l’Accessibilité dont les signataires soulignent « les 40 ans d’immobilisme ! Une attente insupportable pour les personnes concernées ». Celle de la Scolarité dont le collectif parle d’une « inclusion à géométrie variable ! » avec l’incapacité faute de moyen d’accueillir tous les enfants a l’école. Ou enfin sur l’emploi parlant « d’un chômage galopant ! Atteignant 20 % est deux fois supérieur à la moyenne nationale ». Des chiffres qui dans la réalité sont bien supérieurs et qui seraient de 23 % avec une progression de 65 % en cinq ans lors du mandat de François HOLLANDE.

Cinq sujets pour lesquels les signataires proposent notamment des solutions que vous pouvez consulter dans cette lettre ouverte envoyée aux candidats.

Votez pour une autre société !...
Un appel qui revendique enfin le principe d’une véritable inclusion dans la société, invitant les politiques « à cesser de classer ces citoyens à part entière dans la rubrique santé ou dépendance », avec des dispositifs que l’on veut « « accessibles, adaptés ou spécifiques ». Des personnes handicapées qui ont toute « légitimité à s’inscrire dans le droit commun », c’est l’une des affirmations de ces signataires pour qui la société ne peut se construire en partageant celle par catégorie. « Arrêtons de penser le handicap dans son milieu et plaçons-le au milieu », précise-t-il.

Une lettre ouverte aux candidats, rappelant que le handicap n’empêche pas la performance, la créativité, l’épanouissement... « Donnons-nous cette chance de l’accueillir, de l’accompagner et de le surpasser ». Candidats, êtes-vous prêts à voter pour une autre société ? C’est la question auquel ils invitent ces derniers à leur répondre.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Source : Collectif de signataires

(1)  Noms des signataires : Philippe CROIZON, Grand Corps Malade (artiste), Dominique FARRUGIA (réalisateur, comédien, producteur), Guillaume BATS (humoriste), Gilbert MONTAGNE (chanteur), Églantine EMEYE (animatrice, journaliste), Josef SCHOVANEC (philosophe), Krystoff FLUDER (comédien), Grégory CUILLERON (cuisinier), Marie-Amélie Le FUR (athlète), Michaël JEREMIASZ (entrepreneur social, consultant), Hugo HORIOT (comédien, écrivain), Françoise RUDETZKI (membre du CESE), Adda ABDELLI (comédien, scénariste), Sophie VOUZELAUD (comédienne), Lætitia BERNARD (journaliste), Didier ROCHE (entrepreneur).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir