Contenu principal

Message d'alerte

Une place de stationnement réserve aux personnes handicapés (illustration)Si toutes les circonstances ne sont pas encore connues et que l’enquête confié a la police judiciaire est actuellement en cours a la demande du parquet. L’affaire n’en demeure pas moins grave mais aussi dramatique et met en avant les nombreuses discriminations dont font encore l’objet les personnes handicapées. Un homme de 48 ans a ainsi été retrouvé mort à Firminy (Loire), dans son appartement par les forces de l’ordre, après avoir utilisé quelques heures plus tôt l’arme qui lui avait servi à tirer sur son voisin a cause d’une place de stationnement réservé.

Le parquet de Saint-Étienne actuellement en charge de l’affaire a confirmé que selon les premiers éléments de l’enquête l’homme aurait bien tirés deux coups de feu sur son voisin la veille soit le vendredi en le blessant a la cheville avec une arme de petit calibre. Le voisin, âgé de 61 ans, blessé n’aurait été transporté à l’hôpital que le 17 au matin. Le drame aurait eu lieu a l’arrivé de la police le 17 dans l’après-midi avec l’intervention des policiers qui alors qu’il entrait dans l’appartement de « l’agresseur » celui-ci a été découvert a même le sol. Il s'était donné la mort avec son pistolet.

Un conflit autour de la place réservée aux personnes handicapées, dont les premiers éléments de l’enquête et des voisins dataient de plusieurs mois. Reste à savoir maintenant pourquoi il aurait dégénéré. Deux enquêtes sont actuellement ouvertes. La première pour déterminer les causes de la mort, à savoir le suicide très probable de l'homme de 48 ans. La seconde pour établir les faits autour de ce conflit de voisinage et de ces coups de feu.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir