Contenu principal

Message d'alerte

signature du partenariatLe 5 juillet dernier, Renault a officiellement donné le coup d'envoi à son réseau social, sous la conduite de Gérard Leclercq et Stephen Norman, co-leaders du Comité de pilotage. L'occasion pour la célèbre entreprise au losange de reconduire son partenariat avec la Fédération française handisport et donne plus d'ampleur à une coopération engagée depuis 15 ans. Une signature qui a été célébrée au Technocentre (Guyancourt) par une rencontre symbolique entre l'équipe de France de rugby fauteuil et des représentants du XV de France. Renault qui a profité également de journée placée sous le signe du handicap pour organisée une manifestation de sensibilisation en proposant aux 10 000 collaborateurs des ateliers leur permettant de mieux appréhender le handicap.

Une politique, un engagement et réseau pour répondre à la demande du handicap

Une journée qui se veut être la concrétisation d'après les dirigeants de l'entreprise de l'engagement de longue pris par Renault en faveur de l'insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap vis-à-vis à la fois de ses clients, mais aussi de ces fournisseurs et partenaires.

Une entreprise qui depuis 25 ans conçoit et produit tous les ans plus de 1000 véhicules adaptés aux transports de personne à mobilité réduite sur les trois lignes de production de son usine d'Heudebouville. Grâce aux aides à la conduite, Renault Tech permet aux personnes en situation de handicap moteur de trouver une solution de mobilité leur permettant de se déplacer à nouveau en toute autonomie.

Le handicap en termes d'insertion sociale et professionnelle dont l'entreprise a souhaité qu'il soit partie intégrante de l'entreprise depuis les années 1995, date à laquelleInitiation des salaries l'entreprise signe son 1er accord. Aujourd'hui, le 5e accord, signé à l'unanimité par les syndicats, fixe des objectifs sur plusieurs volets : l'intégration notamment sur les sites tertiaires et les métiers d'ingénierie, la sensibilisation à travers des animations et des formations et l'accessibilité. Au-delà des objectifs fixés par l'accord, plusieurs initiatives sont développées au sein du groupe pour adapter les postes de travail des collaborateurs, favoriser le sourcing de candidats, inciter les salariés à se déclarer, proposer du mécénat de projets, signer des partenariats avec des associations (ex. : FFH, Arpejeh, Jaccede, Pas à Pas...).

La création et le lancement aujourd'hui du réseau social : Handi@Renault permettra à l'entreprise de continuer à répondre à ces enjeux. « L'idée est de faire évoluer le regard des salariés et des managers sur le handicap, de leur permettre d'échanger sur les bonnes pratiques, bref d'innover quant à l'approche du handicap » commentent Gérard Leclercq et Stephen Norman, co-leaders du Comité de Pilotage Handi@Renault. Le partenariat avec la FFH permettra de proposer des actions de sensibilisation à l'ensemble des salariés, des formations sur le handicap aux managers et de faire office de « fil conducteur » pour animer le réseau, en informant par exemple régulièrement ses membres de l'actualité de l'équipe de France Paralympique.

Un partenariat placé sous le signe longévité

échange-des-maillotsLes partenariats noués par Renault avec la Fédération française de rugby et la Fédération française handisport sont porteurs de valeurs de partage, d'enthousiasme et de proximité que l'entreprise véhicule aussi auprès de ses clients et de ses collaborateurs. « C'est pourquoi il était cohérent pour Renault d'effectuer un rapprochement entre la reconduction du partenariat avec la FFH et le rugby français, au travers d'ateliers d'initiation au rugby fauteuil, discipline qui sera représentée aux prochains Jeux Paralympiques. Pour ce sport encore trop peu connu, c'est une occasion unique d'être mis en avant » explique Gérard Masson, Président de la FFH.

À travers ce partenariat, Renault apporte un soutien financier à la Fédération française handisport et met à sa disposition des véhicules. En échange, le groupe bénéficie de la présence d'athlètes sur une série d'évènements et de formations professionnelles sur le handicap, réalisées par le Centre National de formation handisport. « Ce partenariat est pour Renault l'occasion de réaffirmer son engagement auprès des personnes en situation de handicap et son soutien au milieu sportif dont l'entreprise partage les valeurs de solidarité, de performance, d'esprit d'équipe et d'ouverture » rappelle Claire Martin, Directrice de la Responsabilité sociale de l'entreprise.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir