Contenu principal

Message d'alerte

Appareil auditif de la marque phonak Versata Micro droit et gauche étui de rangement et piles©FHIDans un contexte mouvementé du secteur de l'audioprothèse, la Fédération des associations de malentendants, Bucodes-Surdi France (BSF), qui édite la revue six millions de Malentendants, vient de réagir dans un communiqué suite au rachat de l'enseigne Audition Santé par Sonova (Phonak), un rachat désapprouvé par une partie des audioprothésistes français. Une associations qui craint que la qualité de transparence et et qualité du service ne soit remis en cause.

Le BSF a notamment fait savoir que celle-ci s'opposé au boycott de la marque Phonak par les audioprothésistes et pense que le rachat d'Audition Santé s'inscrit dans une démarche de libre concurrence entre les marques. Dans un souci d'égalité et de transparence, il demande que les règles en audioprothèse soient scrupuleusement respectées, notamment celle concernant l'affichage des prix. Cela permet de connaître les marques et les types d'appareils réellement distribués par chaque audioprothésiste.

La Fédération insiste pour la mise en place d'une démarche qualité, qui a fait ses preuves ailleurs, dans l'intérêt du patient : livret d'accueil, carnet de suivi, questionnaires de satisfaction. Enfin elle a annoncé son attention de vouloir s'inscrire comme force de propositions pour l'amélioration de la prise en charge en audioprothèse et a fait 17 propositions dans ce sens : la mise en place d'un conventionnement secteur 1 basé sur le volontariat, l'interdiction totale de la publicité et son remplacement par des campagnes nationales d'information, la position T obligatoire pour toute surdité supérieure en moyenne à 40 dB.

La rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir