Contenu principal

Message d'alerte

Cap emploi-Samteh

  • Cap emploi nouvelles missions nouvelle identite visuelleMise en place en 2018 les organismes de placement spécialisés (OPS) aussi appelés « Cap emploi-Sameth ». C’est donc désormais un interlocuteur unique spécialisé qui pour cette raison va à partir d’octobre 2018 disposer d’une nouvelle identité. Celle-ci avec l’objectif selon la direction d’améliorer la lisibilité et la visibilité de ces organismes avec notamment un nouveau logo, facile à lire et repérable dans l’espace public.

  • DuoDay 2017 dans Lot et Garonne ici dans un établissement médico-social a droite l'affiche DuoDay 2018Aujourd’hui, à quelques jours de la fête du Travail, alors que bon nombre des salariés seront dans la rue pour manifester leurs colères, contre la politique du gouvernement et du Président MACRON. La Secrétaire d’État Sophie CLUZEL participera au « #Duoday2018 » née dans Lot-et-Garonne en 2016 et qu’elle a décidé de déployer au niveau national. Objectif composer un binôme personne valide/handicapée dans toutes les entreprises, collectivités et associations de France pour une rencontre entre une personne valide et une personne handicapés. Pas certains que cela soit suffisant pour convaincre ou faire baisser le chômage ou la discrimination comme dans les métiers de la communication, de la culture ou des médias ou les embauches ne represente - 2 % dont 0.03 % au sein des médias.

  • Stage de Formation organise par le CDG de Loire Atlantique en partenariat avec Cap Emploi Sameth CNFPTPour la 4e fois depuis 2012, le Centre de gestion de Loire-Atlantique, en partenariat avec le Cap-Emploi-Sameth et le CNFPT, met en œuvre une formation en alternance à destination des demandeurs d’emploi en situation de handicap. Une nouvelle édition ou cette année, ce sont les métiers concernant les finances publiques et de la paie qui qui ont été retenues. Onze stagiaires sélectionnés qui ont débuté leurs formations depuis le 24 septembre et termineront ce parcours le 12 novembre prochain au Centre de gestion par une journée sur les techniques de recherche d’emploi, avec l’aide de Cap-Emploi.

  • Logo du salon Job pour tous avec en focus cette année et pendant trois semaine l’alternanceAlors que le gouvernement et sa secrétaire d’État présentera prochainement une réforme sur l’emploi des travailleurs handicapés, le chômage lui et c’est une certitude ne cesse de progresser et atteint aujourd’hui près de 23 %. Organisé par Hanploi CED et Cheops, le réseau national des caps Emploi-Sameth du 22 mai au 8 juin prochain, celle-ci lance la 2e edition du salon virtuel handicap et emploi sur le thème « Job pour tous & alternance » avec en 2018 un focus sur l’alternance. Avec l’objectif une fois de plus me diriez-vous de dynamiser l’emploi des travailleurs handicapés dans les régions. Un salon qui cette année se déroulera pour la première fois sur 3 semaines !

  • Page dacceuil de la Plateforme de la 3e Edition virtuel Job pour tous du 19 novembre au 7 decembre 2018La France compte aujourd'hui, plus de 500 000 personnes en situation de handicap inscrites à Pôle emploi et leur taux de chômage et plus de deux fois supérieures à la moyenne nationale soit 22 %. Un nombre de travailleurs handicapés inscrits à Pôle emploi qui augmente beaucoup plus vite (+4,2 % sur un an) que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi (+2,4 %). Des demandeurs d’emploi handicapés inscrits en moyenne depuis 801 jours à Pôle emploi. Une progression du chômage qui se poursuit alors le gouvernement a engagé une réforme sur l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés, afin d'améliorer le taux d'emploi des personnes en situation de handicap. Une réforme qui ne convient ni les associations et encore moins les syndicats.

  • Partie supérieur de l_affiche de la troisième édition des DuoDay lance au niveau national a l_initiative de Sophie CLUZELÀ dix jours de la 3e édition de la journée DuoDay qui aura lieu le 26 avril 2018, Cap emploi-Samteh vient de lancer un appel à la mobilisation de tous comme « l’un des leviers d’action de cette société inclusive dont nous sommes les artisans doit être l’emploi, véritable vecteur d’inclusion sociale », pour combattre un chômage qui atteint plus de 23.5 %, dont un quart des entreprises ne respectant toujours le taux légal de 6 %. Une journée reprise au niveau national à l’initiative de la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL en charge des personnes handicapées, dont le Président de la République a dit vouloir « érigé l’inclusion des personnes en situation de handicap dans notre société comme priorité du quinquennat ».

  • Presentation bilan 2013 de lAGEFIPH et du taux de recrutementAlors qu'une campagne sur les chaine de la TNT bat son plein, la présidente Odile MENNETEAU, vient de présenter le bilan 2013 de l'AGEFIPH traduisent l'engagement des entreprises à travers l'emploi direct de travailleurs handicapés et le recours à la sous-traitance. Des résultats jugés encourageants en 2013 qui traduise selon les responsables l'engagement des entreprises à travers l'emploi direct de travailleurs handicapés et le recours à la sous-traitance qu'il soient par les entreprises adaptés ou protégées. Un bilan qui reste difficile a soutenir alors que le chômage ne cesse de progressé !

  • Muriel PENICAUD et Sophie CLUZELMuriel PÉNICAUD, ministre du Travail et Sophie CLUZUEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées ont présenté, ce mardi 5 juin, un premier point d’étape sur la politique de l’emploi des personnes en situation de handicap. Concernant à la fois la simplification des embauches de la formation, valorisation des stages en entreprise. Le gouvernement qui annonce vouloir agir dans ces domaines tout en simplifiant les démarches des entreprises. Une présentation pour laquelle les associations restent sceptiques comme la FNATH et les syndicats comme la CFE CGC ou la CGT parle elle « d’une déception » et de promesses « non tenues ». Des pistes de travail qui devraient être intégrées dans le projet de loi "avenir professionnel" par voie d’amendement.

  • Le Bus Handi Talents qui sillonne les route du Var du 28 mai au 31 juillet a destination des TPE et PME pour favoriser l'embauche des travailleurs handicapésAlors que la ministre du Travail, a annoncé le 5 mai dit vouloir «avoir la volonté « que toutes les entreprises respectent l'obligation de 6% d'emploi de personnes handicapées », face a des entreprises dont plus d’un quart préfère aujourd’hui, encore payé la contribution plutôt que d’embauché. Un bus Handi-Talent, lauréat des hackathons de l’innovation sociale organisés par L’ADAPT, en 2016, qui va sillonner les routes varoises afin de rapprocher les TPE et PME des demandeurs d’emploi travailleurs handicapés du 28 mai au 31 juillet prochain. Un travail difficile sachant que ces entreprises qui ont du mal à comprendre l’intérêt de pouvoir le faire !!

  • Le groupe Up renforce son engagement en faveur des personnes en situation de handicapAprès la mise en place d’un accord sur la représentation du personnel en octobre 2016, le groupe Up vient de signer en France un premier accord d'entreprise pour faciliter l'emploi des personnes handicapées. Un nouvel accord de trois ans qui sera valable jusqu’en 2019 et prend le relais de la convention AGEFIPH arrivée à son terme. Après un changement un nom le groupe Up (ex-Groupe Chèque Déjeuner) aura ainsi atteint tant bien que mal un taux de moins de 2.8 % espérant atteindre le taux de 4 % d’ici la fin de l’accord. Un taux légal de 6 % ne compte atteindre en poursuivant cette politique que d’ici 2022.

  • Affiche réduite et partielle de la deuxième édition de l'opération Job pour tous du 22 mai au 8 juin 2018Bon très bien me direz-vous, un salon de plus. Il vrai que ces dernières années ils n’ont eu de cesse de se multiplier pour une efficacité toute relative et celui-ci malgré comme tous les autres et sa bonne volonté et thème a la mode ne va pas échapper à la règle. Un salon qui demeure aussi l’occasion de remplir son carnet, avec un chômage qui ne cesse de progresser et, en 2017. Une situation dont le gouvernement étudie la solution pour enrayer cette situation en ce moment un projet de simplification pour les entreprises et favorisait l’embauche en milieu ordinateur mais aussi la formation.

  • Une Standardiste Non Voyante disposant de different telephone et clavier en brailleA l'occasion de la journée nationale des aveugles et malvoyants le 4 octobre prochain, Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, présente un baromètre des métiers liés au handicap en général ainsi que les métiers qui peuvent embaucher des personnes malvoyantes et aveugles. Un résultat pour le moins surprenant qui tendrait a affirmé que 55 620 postes seraient disponibles. Un chiffre à prendre avec beaucoup de précautions car ces postes sont avant ceux actuellement à pouvoir et pour lequel il n’est pas certain que l’employeur soit ouvert à l’embauche d’une personne en situation de handicap.

  • stéphanie mérigoux non voyante a la recherche demploi a droite le logo de la sepeh 2018 c5484À l’occasion de la semaine pour l’emploi (19 au 25 novembre), F.H.I. est allé à la rencontre de trois personnes handicapées pour aborder le sujet de leurs difficultés d’embauche. En effet, dans un univers professionnel tourné vers la productivité et la rentabilité, l’uniformité créée des postes standards figés, avec des transformations qu’on imagine impossibles ou coûteuses. Dès lors, la différence n’est plus un atout ou un enrichissement, mais elle devient au contraire un vecteur de discrimination et d’exclusion.La première personne à avoir été interviewée StéphanIe MÉRIGOUX, est déficiente visuelle, voici ce qu’elle nous révèle de sa situation professionnelle.