Contenu principal

Message d'alerte

La chambre des representants a washington le 29 octobre 2015 apres que les americains est confirme la majorite au republicainsAprès l’annulation par le Président Barak OBAMA qui dans son difficile travail de réduction du port d’arme aux États-Unis avait réussit a réduire celui-ci aux personnes déficiente mentale. La Chambre des représentants à majorité républicaine vient d’annoncer le vote le 2 février dernier de cette réglementation. Un retour en arrière qui risque de produire un véritable problème de sécurité intérieur pour le pays alors que celle-ci est annoncée par le nouveau président, Donald TROMP, comme essentielle !

En vertu du 2e amendement de la constitution...
La majorité des républicains américains (241) qui ont non seulement révoqué des réglementations qu’avait adoptées l’ancien président quelques mois avant son départ, afin de préserver une loi de 1996 que peu utilisé et qui leur donnée l’autorisation de posséder une arme à feu. Le texte supprimé, obligeait les services de santé à transmettre le nom des personnes reconnu comme ayant des problèmes psychiques ou mentaux à destination du FBI qui gère le ficher d’interdiction des armes a feu. Un ficher, que doivent consulter les vendeurs impérativement avant chaque achat.

Une injustice selon pour le représentant républicain, Bob GOODLATTE, qui affirme notamment que le fait de touché une allocation pour handicap puisse représenter une menace à l'ordre public face a des procédures d’appel qui reste compliqué et long. Une violation que selon la majorité républicaine actuelle représente avant tout une violation du deuxième amendement de la constitution

Une décision qui devra être désormais adopté par le Sénat américain pour confirmer définitivement l’annulation de ces textes réglementaires qui a toutes les chances de l’être puisque la aussi il dispose de la majorité avec 52 voix contre 48 pour l’opposition Groupe démocrate et des indépendants. Une décision totalement incompréhensible, mais qui n’est pas une première aux États-Unis sous le principe d’une prétendue liberté l’État de l'Iowa avait lui confirmé la port d’arme pour les personnes aveugles !

La Rédaction

Source : chambre des représentants américains

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir